Les 10 ans de PMU Poker – 2011-2012 : l’écurie au complet !

2. 2011-2012 : l’écurie au complet !

Moins d’un an après sa naissance, la Team nous a donc déjà offert de belles émotions. Et ce n’est pas fini !

1 chip 1 chair !

De retour en Europe et après quelques semaines de repos bien méritées après ce magnifique Vegas, toute la Team se retrouve avec plaisir du côté de la Catalogne pour la traditionnelle rentrée des classe à l’EPT Barcelone.

Guillaume Darcourt et Philippe Ktorza après leur ITM

Guillaume Darcourt est en forme après sa 35ème place au Main des WSOP et signera une nouvelle place payée (46ème pour 16 000 €) mais cette fois ci, c’est son coéquipier Philippe Ktorza qui va nous faire vibrer ! 811 joueurs étaient au départ de ce Main et 120 repartiront avec un minimum de 8 000 € (pour un buy in qui était déjà à 5 300 € à l’époque). Il sont 141 à revenir au Day 3 que notre poulain a attaqué avec 25 Belles Blindes, zone de confort pour notre « short stack ninja ». Mais notre Philou revient de loin, de très loin même avec 1 seul jeton de 1 000 restant sur les blindes 1 500 / 3 000 ! La faute à une rencontre avec les 9 contre As/Dame qui trouvera son brelan floppé.
Puis Philippe a triplé, doublé, re-doublé, re-re-doublé pour se retrouver en table TV avant d’être éliminé en 63ème position pour 14 000 €, un exploit pour notre ‘Ace_Man’ !

De 1 jeton à 14 000 € !

2 nouveaux poneys dans l’écurie

Avant de fêter son 1er anniversaire, l’équipe s’agrandit et accueille 2 nouveaux membres qui formeront la Team Online : Clément ‘OhMyGuru’ Beauvois qui martyrise les tables online en MTT depuis pas mal d’années, et Emile ‘paullepoulpe’ Petit, reg des plus hautes limites de Cash Game online.

Clément Beauvois

Nous avions accueilli Emile Petit comme Invité VIP lors de l’EPT Deauville 2011 et il m’avait bien own à l’époque !
Le Staff du PMU m’avait peu briefé sur ce joueur plutôt spécialiste en cash et qui ne comptait que 6 petites lignes en tournois Live dont 3 dans un totalement inconnu World Speed Poker Open à Londres en 2005. Je l’avais donc un peu « briefé » avant son Day 1 comme je le fais habituellement avec les qualifiés et invités PMU et Emile m’avait respectueusement écouté sans m’en dire beaucoup plus sur lui. En faisant mon petit tour de salle en début de journée, puis lors du 1er break, je m’aperçois que beaucoup de joueurs très connus, français et internationaux (Elky, Arnaud Mattern, Michel Abecassis, …) viennent le saluer et discuter avec lui ! De retour en salle de presse, Google m’apprend alors qu’Emile joue au poker depuis de nombreuses années avec pas mal de réussite mais qu’il a aussi été joueur pro de tennis et a notamment disputé la Coupe Davis avec la Principauté de Monaco ! Je découvrirai aussi par la suite que notre futur Team Online était un fin spécialiste des paris sportifs, d’où son pseudo inspiré du fameux poulpe allemand.

Emile Petit à l’EPT Deauville

Ce n’est donc presque pas une surprise de retrouver Emile Petit en septembre 2011 en demi-finale du Partouche Poker Tour à Cannes, dans le cadre magnifique du Palm Beach.
Après avoir passé tranquillement et toujours au-dessus de la moyenne les 4 premiers Days, ces ½ finales se passeront beaucoup moins bien pour lui. Emile reconnaîtra d’ailleurs que son manque d’expérience sur ce genre de gros tournois Live lui aura fait commettre quelques erreurs, mais qu’il était très satisfait de son parcours et qu’il aurait certainement signé pour une 10e place au début du tournoi !  Il terminera finalement bubble boy de la TF pour 70 000 € alors que cette 4ème édition était remportée par un autre ancien sportif, l’anglais Sam Trickett.

Emile Petit avec Guillaume Darcourt après son élimination

L’année 2011 se terminera plus calmement pour la Team avec quelques petites places payées parmi lesquelles on retiendra notamment :
– la 17ème place de Guillaume Darcourt au WPT Grand Prix de Paris à l’ACF pour 33 330 €
– la 25ème de Philippe Ktorza aux World Series Of Poker Europe à Cannes pour 32 000 € alors que Rebecca Gerin prenait la 45ème pour 24 000 €.

2012: Deauville, Pravets, Maurice… souvenirs, souvenirs !

Et c’est donc avec 6 Team Pro que nous débuterons l’année 2012 avec une arrivée remarquée à l’EPT Deauville sur la caravane publicitaire PMU du Tour de France cycliste !

Pas grand-chose à retenir côté résultats sur cette étape française, mais on se souviendra surtout des belles soirées pendant ce Festival, notamment aux côtés de nos amis de la Team Phoenix avec à la tête de ce « fan club officiel » son fondateur Fabien Valembuche (photo ci-dessous)

Arrive ensuite un gros déplacement en Bulgarie pour l’inauguration de la « Darcourt Room » au Casino de Pravets, à 1 heure de bus de Sofia ! Ne me demandez pas pourquoi ni comment nous nous sommes retrouvés dans ce petit village situé au bord d’un lac car je n’en ai plus aucune idée ! Seuls me restent en mémoire quelques souvenirs de l’entrée de la poker room avec ce petit panneau « armes interdites » qui met tout de suite dans l’ambiance, ou encore la découverte des boissons locales qui avaient fait assez mal à quelques membres de la Team et du Staff !
On retiendra également la Table Finale de notre pouliche, Rebecca Gerin qui termina 6ème pour 8 000 $ de gains dans le Main Event de cette semaine bulgare.

Pravets … jusque là, tout va bien !

Quelques semaines plus tard, nous quittons le froid et la neige pour nous retrouver sur le 1er WPT National Mauritius by PMU ! Maurice, ses plages de sable fin, ses eaux cristallines à 35°, c’était un rêve comme l’aurait dit Philippe Ktorza. Je vous passe les détails du voyage avec un Clément Beauvois qui ne supportait pas l’avion et qui avait pris des tranquillisants qui ont fait effet … 12 heures plus tard, le faisant dormir toute sa première journée sur l’Ile !

Team et Staff au grand complet avant ce 1er WPT Maurice

La suite ne fût que pure plaisir. Superbe hôtel, super groupe de qualifiés, un accueil au top de l’organisateur local Sylvain Liotard, une journée mémorable en catamaran, des après-midi pétanque, tennis, foot (où l’on a pu voir qu’un certain Kool Shen avait encore de beaux restes), des tournois qui avaient lieu 20h00 à 4h00 du matin et qui permettaient de profiter de nos journées.

Ce n’était pas la Coupe Davis mais Emile Petit était encore en grande forme !

Cette 1ère édition fut une réussite et restera dans la mémoire de tous les participants avec en plus la victoire de nos Team Pro sur le High Roller, Jean-Philippe Rohr pour 30 000 €, et sur le Deepstack de Philippe Ktorza pour 7 700 €.

Staff Ti Vegas (avec notamment Sylvain Liotard), World Poker Tour (Hermance Blum) et PMU Poker (Stéphane Auffret) annonçant une 2ème édition pour 2013

C’est un rêve !

La suite de l’année 2012 va marquer à jamais l’histoire de la Team.

Après 2 Tables Finales dans des Sides à l’EPT Madrid et au WPTN Paris en mars, Philippe Ktorza s’envolait en mai vers Las Vegas avec Guillaume Darcourt pour y disputer le plus beau et le plus gros WPT du circuit le World Championship à 25 500$ au Bellagio qui a réuni 152 joueurs
Ce fameux hôtel-casino du Strip était déjà un peu était un peu la 2ème maison de “notre Hammer”, et ce qui s’est passé ce 26 mai rendra se lieu encore plus mythique.
Alors que Guillaume monte des jetons durant les 3 premières journées, le stack de Philippe n’évolue quasiment pas : il arrive au dernier break du Day 4 alors que la bulle n’a toujours pas explosé avec 120 000 jetons, soit juste 20 000 de plus que son stack de depart !
Mais personne ne veut sauter et le Day 4 se termine avant d’être dans l’argent. Au contraire de Guillaume à la moyenne, Philippe attaquera donc le Day 5 avec 5 petites blindes. De Grosse Blinde dès la 1ère main il va trouver un premier double up contre Marvin Rettenmaier avec AJdd vs 46hh. L’histoire est en marche. La bulle saute, alors que Guillaume est le premier éliminé (18ème pour 40 266 $), Philippe va ensuite redoubler puis tripler pour se relancer et accéder à cette fabuleuse Table Finale (sa 6ème de l’année).
Marvin Rettenmaier est l’énorme chipleader avant cette TF avec un plateau prestigieux (Michael Mizrachi, Nick Schulman, Steve O’Dwyer et Trevor Pope). Les Américains ne connaissent pas encore ce jeune allemand que nous avions découvert au WPT Amnéville l’année précédente. Il disputait pour l’occasion un de ses premiers gros tournoi et dormait … dans sa voiture ! Pour la petite histoire, il terminera son séjour là-bas en colloc dans la chambre de mon collègue Pierre Barnasson, nous jouera de la guitare au petit déjeuner après une soirée bien arrosée dans la seule boite de ce village, et restera ensuite toujours très proche de la Team.

Marvin fait le boulot au début de cette TF et les éliminations se succèdent. A 3 joueurs restants et devant un rail français en folie emmené par notre Pink Boa, Philippe Ktorza va trouver un Double Up face à Marvin (en vidéo en fin d’article), puis après l’élimination de Mizrachi, c’est le Heads Up entre les 2 européens.
On va passer par toutes les émotions durant ce face à face. Philippe commencera pas loin derrière Marvin 44 contre 57BB), puis reprendra l’avantage sur lui pour monter à 4 fois son stack, avant de tomber à 3 blindes, puis de redoubler plusieurs fois, reprenant même le lead sur l’allemand. A une dizaine de main de la fin, Philippe creuse à nouveau l’écard (28 BB contre 9) et on croit de plus en plus à l’exploit. Mais Marvin redouble (les 10 contre As/4), et reprend l’avantage jusqu’à ce dernier set up : les Rois chez lui contre les Valets chez notre poulain.
Philippe termine second et empoche donc 805 310 $ pour cette énorme perf, ce qui reste encore à ce jour le plus gros gain d’un Team Pro PMU, et le début de la fameuse « Team Poulidor ».

Ensuite, pour nos seconds WSOP sur lesquels la Team arrive gonflé à bloc, il ne se passera pas grand-chose pour nos poulains, mais on retiendra quand même une très belle journée avec nos qualifiés au Lac Mead qui a mis 2 jet-ski KO ! Et également le 1er chapitre de la collaboration du PMU avec le TPC de nos amis Jibril et Yann qui avaient envoyé cette année là leurs 2 premiers qualifiés sur un concept original : 10 000 $ de bankroll à utiliser pour se loger, manger, se divertir et surtout à faire fructifier pendant leur séjour dans le Nevada.

De retour en Europe pour la fin de l’année, la Team va enchaîner les tournois et surtout accueillir encore 3 nouveaux membres : les lauréats de la toute première promotion Prodream. Le concept est alors différents de d’aujourd’hui où le lauréat obtient un contrat de 50 000€ puisqu’à l’époque, ce sont les 4 premiers d’une finale online qui se partagent 35 000 € pour faire le circuit Live.
Le 1er ProDreamien est un joueur bien connu des Cercles parisiens et du circuit Live Français, Suat Uyanik et il sera accompagné par Alban Pothet, Aurélien Leroy et Jonathan Layani qui disputeront les tournois aux côtés de la Team Pro pendant le 2ème semestre.

Aurélien Leroy, Jonathan Layani, Philippe Ktorza, Alban Pothet et Suat Uyanik

En novembre, direction le Maroc pour une toute nouvelle étape du WPT : Mazagan. Le soleil est au rendez-vous, et c’est le moment choisi par un de nos Team Online, Clément Beauvois, pour claquer LA perf. 146 joueurs avaient répondu présent pour ce Main Event à 3 500€ et Clément en a bien mis partout (comme il adorait le faire) pour terminer chipleader du Day 2, et atteindre ensuite tranquillement la Table Finale à 6 joueurs, une TF où nous avons bien failli avoir 2 poulains puisque Guillaume Darcourt a vu son beau parcours s’arrêté en 8ème position (pour 18 715$).

La TF est bien relevée avec notamment Bruno Fitoussi et Davidi Kitai. Après avoir commencé second au chipcount, Clément s’inclinera en 5ème position pour 35 235 $, sa plus grosse perf en Live. Et c’est finalement un Italien qui avait réussi à faire l’unamité contre lui (tant il était antipathique et peu fairplay) qui s’impose, Giacomo Fundaro (166 704 $) devant l’ami Frédéric Brunet.

Le lendemain de cette TF, direction Prague pour toute la Team … ou presque, car après avoir bien fêter cette belle perf de notre poulain, certains avaient eu une petite panne de réveil !

Une très belle dernière Players Party pour conclure l’année en beauté à Prague avec Alban Pothet et Pierre Barnasson !

Pour ces 2 derniers Festivals de l’année, après un WPT sans ITM, c’est encore Philippe Ktorza qui va conclure 2012, son année, en beauté en terminant 4ème du € 10,000 + 300 No Limit Hold’em – High Roller à 10 300 €  de EPT, pour 96 900 €.

A suivre !


Pour en savoir plus sur ce 2ème chapitre, voici quelques réactions de nos joueurs en vidéo :

Emile Petit lors du Partouche Poker Tour

WPT World Championship : Philippe Ktorza et Guillaume Darcourt au dernier break du Day 4 h

WPT World Championship : le double-up de Philippe Kortza contre Marvin Rettenmaier à 3 joueurs restants

WPT World Championship : La Table Finale en intégralité à 3 joueurs restants 

TPC : En Route Pour Vegas
Episode 1

Episode 2 : 

Episode 3 : 

Ma vie de ProDream : le Bétisier ! 

WPT Mazagan : l’interview de Clément Beauvois avant sa TF

Et après : 

Suivez la Team PRO PMU Poker et les qualifiés pmu.Fr > Le coverage
Famille, vie sociale, santé financière. Etes-vous prêt à tout miser ? Pour être aidé, appelez le 09 74 75 13 13.(appel non surtaxé)