MegaPoker Festival : Suivez l’intégralité du coverage du Day 1G

Fin du Day 1G : Nicolas Gauthier domine les débats, aucun Team Pro PMU ne passe le cut

L’organisation s’attendait à des dernières journées introductives massives : elle n’a clairement pas été déçue. Malgré son format turbo, le Day 1G a enregistré pas moins de 376 inscriptions, portant l’affluence totale de ce Main Event MegaPoker Festival à 1740 entrées. Le nombre de joueurs restants officiel vous sera communiqué d’ici peu : le temps que les équipes des Benjamin Camps effectuent le chipcount complet à l’issue des quatorze niveaux de 20 minutes disputés ce soir. Quatorze niveaux qui auront été fatals à nos deux Team Pro PMU Poker présents sur la ligne de départ, Paul Guichard et Erwann Pecheux.

Un set-up quelque peu inévitable suivi d’un lancer de pièce tombé du mauvais côté ont eu raison du premier nommé, lorsqu’un 60/40 et un coin-flip disputé lors d’un 3way à tapis pour un pot de 250 000 jetons ont terrassé le second. Au bout du compte, l’homme ayant baggé le plus de jetons se nomme Nicolas Gauthier (photo de Une), fort d’un capital de 733 000 jetons. « J’ai eu un très bon démarrage : j’ai triplé à 300 000 avec les As contre les Rois et les Dames ». C’est ce qu’on appelle commencer son tournoi sur les chapeaux de roues, de toute évidence. « Puis j’ai bien rentabilisé deux couleurs à trèfle », poursuit l’intéressé, qui conclut : « J’ai également éliminé cinq joueurs ». La recette parfaite pour endosser le costume de chipleader.

Les chiffres du Main Event

  • Day 1A : 142 entrées / 48 survivants
  • Day 1B : 187 entrées / 72 survivants
  • Day 1C : 185 entrées / 70 survivants
  • Day 1D : 257 entrées / 115 survivants
  • Day 1E : 110 entrées / 50 survivants
  • Day 1F : 483 entrées / 202 survivants
  • Day 1G : 376 entrées / 172 survivants

Vous l’aurez probablement remarqué sur le programme : l’organisation du Day 2 s’annonce pour le moins alambiquée. Que faut-il retenir ? Que les survivants des cinq premières journées introductives – 355 au total – taperont le carton lors du Day 2A, le samedi 14 septembre à 13h pétantes. Ce contingent jouera trois niveaux de 45 minutes, soit 2h15, puis laissera la place aux rescapés des Day 1F et 1G, à 15h30, pour le Day 2B. Ces derniers se livreront eux aussi bataille pendant trois niveaux de 45 minutes, avant que l’ensemble des protagonistes se ne rejoignent lors du Day 2 Rally à 17h45.

Reprise sur le Niveau 15 / Blindes : 4 000 – 8 000, BB Ante de 8 000


Statu quo (ou presque)

Niveau 12 – 2 000/4 000/3 000 – 281/376 joueurs – Moyenne : 133 800

La seconde et dernière pause de cette septième journée introductive a été l’occasion pour les 281 joueurs restants d’aller prendre l’air pour se dégourdir les gambettes et se fumer une petite guinze le temps de vingt minutes. L’opportunité pour nous de faire un point sur le stack de notre ultime Team Pro PMU Poker encore en course sur ce Jour 1D, en la personne d’Erwann Pecheux : « 97 000 », m’a-t-il soufflé avant de filer vers la sortie de la poker room. Soit un capital tout du moins identique au tapis de départ (100 000), lui offrant à l’heure d’écrire ces lignes une vingtaine de blindes à faire fructifier sur les derniers niveaux de la soirée. Pour peut-être rejoindre sa coéquipière Sarah Herzali au Day 2.

EDIT : quelques instants après la publication de ce post, « lOrDy », de son pseudo, a disputé un pot de 250 000 contre deux camarades de table : muni de :As :Js , le vétéran du Team s’est retrouvé en 60/40 et coin-flip contre :Kd :Td et une paire de dix. Le croupier a retourné un Roi dès le flop, sans qu’aucune aide n’apparaisse sur le reste du tableau pour reprendre l’avantage face aux deux mains adverses. Le joueur en possession de la pocket paire le couvrait, anéantissant de facto les espoirs d’Erwann. Seule la Marseillaise susmentionnée disputera la suite de l’aventure au sein de l’équipe.


Des chiffres à faire tourner la tête

Niveau 10 – 1 000/2 500/2 500 – 292/376 joueurs – Moyenne : 128 700

1740 : l’année du début du règne de Tegbessou, roi du Dahomey, de la révolte des Môns en Birmanie, de l’élection du pape Benoît XIV ou de la première publication du Fragment de Muratori. Mais 1740, c’est avant tout l’affluence globale de ce Main Event MegaPoker Festival 2019 la Grande-Motte (à vos souhaits). Des chiffres gargantuesques rendus possibles par la tenue de sept journées introductives et d’une option re-entry accordée à l’ensemble des participants. Le prizepool et l’échelle des gains vous seront communiqués en temps et en heure. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que cet événement grand-mottois a rencontré un véritable succès. De quoi laisser présager un chèque plus que juteux au futur vainqueur.


Stoppé net

Niveau 9 – 1 000/2 000/2 000 – 316/366 joueurs – Moyenne : 115 800

La second bullet n’a pas été la bonne. Et Paul Guichard a définitivement dit adieu à ses chances de qualification pour le Jour 2, la faute à un inévitable set-up l’ayant amputé d’une majeure partie de son tapis. Le Team Pro PMU Poker rembobine : « J’ai paire de dix, et on se retrouve à six joueurs sur le flop :Jd :Qd :Jh , tout le monde check. Turn : :Th ». Une carte magique au premier abord, mais finalement fatale à « Oie-Grise », qui poursuit : « Un joueur mise 5000, je relance à 15 000 et il pousse rapidement ses 90 000 jetons. Je paye et il retourne :Js :Qh ». Pour un full supérieur trouvé au meilleur des timings. « Il me reste 15 000 derrière, je mets tout avec une paire de huit, je suis payé deux fois et ça ne passe pas », conclut le runner-up de l’EPT Deauville 2012. Une journée sans, visiblement.


Morel est hardi

Niveau 7 – 600/1 200/1 200 – 343/355 joueurs – Moyenne : 103 500

Avec plus de 330 000 dollars de gains remportés sur le circuit live entre 2013 et 2019, Thierry Morel fait incontestablement partie des participants au palmarès parmi les plus garnis de ce Main Event. Ses tribulations pokeristiques l’ont aussi bien fait voyager du côté de feu l’ACF fraîchement renaquit de ses cendres que Las Vegas, mais également à Marrakech, Monaco et dans une kyrielle de villes françaises. Sa performance la plus notable a d’ailleurs été acquise lors d’un événement estampillé PMU Poker, à l’occasion du FPO Cannes 2019, runner-up pour un délicieux chèque de 33 250 €. La Grande-Motte lui a aussi sourit à deux reprises : en 2017 lors d’un APO 500 € (second pour 14 750 €) et en 2014 lors d’un Pasino Poker Deepstack à 500 € également (11e pour 1650 €). Assis derrière un capital de 130 000 jetons à mon dernier passage, Thierry a semble-t-il pris un bon départ.


Main dans la main

Niveau 5 – 400/800/800 – 332/340 joueurs – Moyenne : 102 400

La tâche s’annonce ardue, mais largement surmontable pour nos deux Team Pro PMU Poker Erwann Pecheux et Paul Guichard : le duo s’est en effet lancé dans la bataille en début de soirée après une tentative avortée lors du Jour 1D. Nul doute que leur bagage technique leur permettra de manœuvrer au milieu de ce mastodonte field, bien que la structure un poil raccourcie pour l’occasion – niveaux de 20 minutes, pour rappel – nécessitera un brin de réussite supplémentaire.

« Je n’ai pas bougé : 92 000 », m’a confié Erwann. C’est encore plus de cent blindes, easy.

Paul Guichard a de son côté gratté 10 000 jetons grâce à un premier pot remporté.


Dans la famille Polito, je demande le père

Niveau 4 – 300/600/600 – 320/326 joueurs – Moyenne : 101 800

Le poker ne se joue parfois pas qu’en couple, outre l’exemple Loustau précédemment cité dans nos colonnes. Notre jeu préféré traverse bien souvent des générations, de père en fils, ou de fils en père : à l’image de la famille Polito, dont le membre Laurent s’est imposé comme un joueur éminent de la scène pokeristique française, grâce à ses innombrables victoires sur le circuit WPT. Et depuis quelques années déjà – 2012 plus précisément – , il n’est pas rare de croiser un certain Fabrice Polito sur les événements de l’Hexagone, père du joueur susmentionné. Fabrice cherche encore sa première place payée en 2019, lui qui n’a jamais glané de lignes Hendon Mob à la Grande-Motte. Ce MegaPoker Festival en est l’occasion parfaite. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.


Inséparables

Niveau 2 – 100/300/300 – 318/320 joueurs – Moyenne : 100 600

Chez les Loustau, le poker semble être une affaire de famille. Car Jean-Claude et Marjolaine, couple emblématique du circuit tricolore sur les tournois faibles et middle buy-in, ne ratent que très rarement l’occasion d’assouvir leur soif de cartes. Des FPO aux TPS en passant par les BPT, DSO, FPS et WPTDS, les festivals français n’ont presque plus aucun secret pour eux. Et quelle heureuse surprise de les croiser ici à la Grande-Motte à l’occasion de ce Main Event MegaPoker Festival. Les deux tourtereaux connaissent d’ores et déjà le chemin du deeprun, eux qui ont participé à de nombreuses tables finales au cours de leurs sorties poker – le premier nommé a notamment atteint la 3e place du WPTDS Deauville 2017 pour 42 150  €, soit son plus gros gain en live.


La der des ders

Niveau 1 – 100/200/200 – 280/280 joueurs – Moyenne : 100 000

La septième journée introductive du Main Event MegaPoker Festival, à savoir le Day 1G, constitue la dernière et ultime chance de se qualifier pour la suite de l’aventure, le Day 2. Certains tenteront de passer le cut dès leur première inscription, quand d’autres utiliseront leur option re-entry accordée à tous les participants : parmi eux, les Team Pro PMU Poker Erwann Pecheux et Paul Guichard, dont la première tentative à l’occasion du Day 1D s’est avérée infructueuse. Le binôme composera avec une structure légèrement plus rapide, caractérisée par des niveaux non plus de trente minutes, mais de vingt minutes, et ce à partir de 21h. Le coup de sifflet final interviendra aux alentours de deux heures du matin.

Jetons également un œil à l’affluence pour le moins gargantuesque observée ici à la Grande-Motte : à l’heure d’écrire ces lignes, et sans comptabiliser les 280 joueurs actuellement en train de taper le carton sur le Day 1G (des chiffres qui devraient augmenter jusqu’à la fin de l’enregistrement tardif), 1354 entrées ont d’ores et déjà été recensées par les organisateurs.

  • Day 1A : 142 entrées / 48 survivants
  • Day 1B : 187 entrées / 72 survivants
  • Day 1C : 185 entrées / 70 survivants
  • Day 1D : 257 entrées / 115 survivants
  • Day 1E : 110 entrées / 50 survivants
  • Day 1F : 483 entrées / 202 survivants

La Structure du MPF 200 €

Le programme du MegaPoker Festival

Suivez la Team PRO PMU Poker et les qualifiés pmu.Fr > Le coverage
Famille, vie sociale, santé financière. Etes-vous prêt à tout miser ? Pour être aidé, appelez le 09 74 75 13 13.(appel non surtaxé)