Les 10 ans de PMU Poker – 2019/2020 : bon anniversaire !

Dernier article sur les 10 ans du PMU Poker et de sa Team Pro, sur les faits marquants de cette décennie, les moments forts, les rencontres, les joies, les déceptions, sans oublier quelques soirées mémorables, vus et vécus grâce à mon rôle de Team Manager.

10. 2019 – 2020 : ça n’arrivera jamais !

C’est Captain Pécheux qui lancera les hostilités de cette nouvelle année, parti en solitaire sans Sarah Herzali du côté des Bahamas et en ramenant dans ses valises 3 nouvelles ITM (dont une 50ème place dans le Main pour 28 520 $).

Puis c’est à Cannes que 3ème Edition du FPO débute au Casino Barrière Cannes Croisette avec presque 500 entrées dans le Main Event remporté par un ancien croupier, Antoine Goutard qui empoche le 2ème plus gros gain sur ce circuit, 50 233, juste derrière les 51 113 € de Laurent Kertez à La Grande Motte en 2018.

Il s’impose devant un de nos qualifiés, que l’on connait depuis 2010 (il s’était qualifié à l’époque pour le WPT Marrakech), Thierry Morel (33 250 €), le lyonnais qui lui aussi fait partie de l’histoire du PMU Poker après avoir joué tous nos plus gros Events Live avec notre logo.
Nos 2 Team Pro feront également ITM sur ce Main.

La Big Crown est tombée !

Retour ensuite online fin février avec le Festival Powerfest et ses 3 500 000 € garanties. Depuis plusieurs Series, le PMU avait mis en place une promotion Big Crown qui offrait au joueur remportant 3 tournois avec plus de 100 entrées le même jour un contrat Pro de 50 000 €.
Plusieurs joueurs s’en étaient approchés lors des éditions précédentes avec des doublés, mais beaucoup de monde pensait qu’il était inimaginable de réaliser ce hat trick.
« C’est impossible, ça n’arrivera jamais » pouvait-on lire sur les réseaux sociaux, comme l’écrivait notamment un bon ami du futur vainqueur.

Et bien c’est un « ancien » (première perf en Live en 2011), Joffrey Lhote qui a réussi cet exploit et démontrer le contraire le dimanche 3 mars en remportant 3 Events :

Powerfest #38-M: 7 500€ Gtd 22,00 € 7 500 € ToGorUn_Fr 1 406 € 336 joueurs
Powerfest #40-M: 15 000€ Gtd 33,00 € 15 000 € ToGorUn_Fr 3 374 € 642 joueurs
Powerfest #44-L: 5 000€ Gtd (PKO, Turbo) 16,50 € 5 000 € ToGorUn_Fr 381 € 365 joueurs

Il prend donc ce soir là non seulement plus de 5 000 € sur la session mais surtout un contrat de 50 000 € et rejoint donc Sarah Herzali et Erwann Pécheux dans la Team Pro PMU Poker pour cette année 2019 !

Le Lyonnais nous déclarait quelques jours plus tard : « Les deux jours qui viennent de se passer ont été riches en émotions. Je me rends petit à petit compte de ce que j’ai réussi à faire et de ce qui est en train de se passer, principalement grâce aux messages de mes amis et potes que je reçois depuis Lundi. C’est un truc de fou… Même en relisant et relisant encore les conditions de la promotion Big Crown sur le site PMU Poker, et même avec les confirmations de mes amis par messages ou par téléphone, je n’arrivais pas à le croire. J’attendais le coup de fil de PMU pour réaliser que c’était la réalité ! »
Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview de Joffrey ici.

Une oie avec les poulains !

Puis fin mars, la 6ème promotion ProDream était lancée et nous étions de retour sur l’Hippodrome de Paris-Vincennes le 23 avril pour la Finale Live avec 6 qualifiés, Gauthier Abribat, Jean-Robert Autran, Paul Guichard, Mickael Pires, Yves Rolland et Quentin Roussey.

Dans les forum poker, plusieurs favoris se détachaient mais beaucoup pensaient « qu’un runner up EPT avec plus de 1 millions de dollars de gains » ProDream, ça n’arriverait jamais !
Faux ! Car c’est effectivement le runner up de l’EPT Deauville 2012, Paul Guichard (2ème pour 557 000 €) qui fut choisi par le jury pour succéder à Jonathan Therme !

Le « petit prince du poker des années 2010 » réalise donc son rêve de d’être joueur sponsorisé en décrochant un contrat de 50 000 €.

Vous pouvez revivre la journée de cette finale Live ici.

A l’assaut du Rocher !

3 ans après notre dernier coverage en Principauté, la Team se retrouve donc pour la première fois de l’année au complet pour disputer le Main Event du PokerStars and Monte-Carlo®Casino EPT, avec nos 2 petits nouveaux qui porteront donc leur logo Team Pro pour la toute première fois :

Paul Guichard qui joue presque à domicile

Joffrey Lhote qui sera en bonne compagnie pour son 1er EPT à une table avec Kool Shen et Camel Meriem

Malheureusement pour nos 2 nouveaux, ils ne feront pas ITM pour leur 1er tournoi contractuel, tous 2 étant éliminés au 8ème niveau dans la même minute.
Sarah Herzali et Erwann Pécheux se qualifieront pour le Day 2 mais seul ce dernier passera à la caisse (pour la 3ème fois sur ce Festival) après avoir atteint le Day 3 : 92ème pour 10 780 €.

Dans la foulée, direction Lyon pour la seconde manche du FPO et ce 2ème Festival fut le bon pour nos 2 petits nouveaux qui ouvraient leur palmarès de Team Pro avec dans le High Roller remporté par ce diable d’Omar Lakhdari une 9ème place pour Paul Guichard (2 480 €) et une 6ème pour le Régional de l’étape Joffrey Lhote (3 780 €).

Le Main fut quant à lui remporté par Sofiane Belkilani pour 40 864 €.

On vous a parlé dans nos précédents articles de « Reg du PMU » et sa place payée sur le FPO 300 de cette étape Lyonnaise était donc l’occasion de saluer LE joueur qui compte le plus de participations sur ce circuit France Poker Open en la personne de Ludovic Zocchetti. L’ami ‘Atoutcoeur’ ne raterait pour rien au monde un FPO (ni une Players Party d’ailleurs) et nous espérons bien le retrouver très vite sur notre 4ème édition pour de nouvelles aventures.

I love Deauville

Le WPTDS Deauville qui suivit n’était pas au programme de la Team, et après 4 mois de coverage, l’envie de toucher un peu les cartes et les jetons nous avait chauffé avec l’ami Jooles.
Après notre installation dans un petit appart avec vue sur la mer pris avec 2 anciens poulains Pierre Merlin et François Tosques, direction les Sats pour le Main. Ça ne se passe malheureusement pas bien, mais étant sur place, je prends la décision de buy in direct le Main à 1 500 €. La suite, vous la connaissez sans doute, on oublie le « un Team Manager en TF d’un WPT ? ça n’arrivera jamais ! », et après 3 jours de folie, pour rester dans la lignée de la Team Poulidor, je termine runner up de cette finale européenne pour 70 115 € derrière un joueur amateur super sympa, Nathan Tetart !

Un truc de dingue vécu avec tous les potes couvreurs à fond derrière moi sur place ou à distance (Mama, Veunstyle, Max, Flo, Julien D., Greg H., etc.), comme mes anciens poulains, le staff Barrière ou encore les bon potos Alex et Aurélie et bien sur le Staff PMU.
Je n’oublierai pas de sitôt cette magnifique semaine et les soirées qui ont suivi !

Maître Corbeau règne sur La Grande Motte

A peine remis ce ces émotions, on reprend le bloc note et le micro pour couvrir et commenter le FPO La Grande Motte début juin, dernier événement avant de partir pour Vegas.
Le début de Festival se passe très bien pour la Team avec un Captain Pécheux qui remporte le FPO KO Progressif, Joffrey Lhote qui fait une seconde place payée dans le Main.

Et c’est un ancien ProDream qui va aller chercher la victoire, Jonathan Therme notre ‘corback’, après une très belle TF pendant laquelle il est venu à bout en Heads Up d’un Omar Lakhdari décidément en grande forme en ce début d’année.

Marathon Erwann

Pour cette 50ème édition des WSOP, nos 4 joueurs arrivent tous mi-juin.
Erwann Pécheux va battre son record de tournois joués à Vegas mais également de places payées pendant ce mois avec 12 ITM (dont 7 sur les WSOP et 1 victoire au Venetian dans un Deepstack Championship pour 11 000 $). Joffrey Lhote ajoutera 3 autres petites lignes et Paul Guichard 1.

Et c’est Sarah Herzali qui sera cette année la seule Team Pro payée dans le Main avec une 561ème place pour 24 560 $.

Temps calme sur l’Europe

De retour sur notre Vieux Continent, nous enchainerons l’EPT Barcelone en août (avec 3 ITM pour Erwann et 1 pour Joffrey dans le Main) puis directement après la découverte de Pornic pour une nouvelle étape du FPO marquée par la victoire de Jonathan Therme dans le High Roller pour 15 000 € (devant Florian Ribouchon), notre ProDream 2018 devenant le second joueur à faire un doublé sur ce circuit après son ex-coéquipière Sarah Herzali.

Et c’est un qualifié PMU, Allan Bertin qui remportait le Main (33 601 €).

Et juste avant de partir à Prague, nos poulains se retrouvent tous à Vincennes pour la grande finale de l’Hip Poker Tour, une étape qui battra tous les records de participation avec plus de 400 joueurs présents sur le Main Event.

Nous terminerons l’année avec la dernière étape de l’année de l’EPT dans la capitale Tchèque, avec une dernière ITM pour Erwann Pécheux dans le Main (88ème, 12 150 €) et une 3ème  place pour Joffrey Lhote dans un Side Hyper Turbo (12 240 €).

Un début 2020 en fanfare

La 3ème édition du FPO a joué les prolongations avec une Finale qui s’est déroulée début 2020 au tout nouveau Club Montmartre et qui a battu tous les records de participation. Ce fut aussi les dernières de celui qui était un peu notre GO sur ce circuit depuis sa création, Vincent Reynaert (Chef de Produit Live au PMU) qui fera une belle passe décisive à Hugo Seveste pour la 4ème année de ce Tour, et de mon partenaire depuis 6 ans sur les coverages et stream, Julien Gaignard.
Le Main Event a totalisé 936 entrées, Paul Guichard a terminé son contrat ProDream sur une bonne note (56ème).
Et c’est un de nos qualifiés, notre ami Tom Jarry qui s’est imposé dans le Main à l’issue d’une magnifique Table Finale en Live Stream et avec cartes visibles (pour la 1ère fois sur un FPO) pour un gain record de 70 600 € ! Celui qui fut une excellent commentateur de parties de cartes il y a quelques années et qui partage désormais sa vie avec Sarah, partagera aussi désormais avec elle un très beau fer à cheval.

Sur le High Roller, c’est le bien connu Russe Dimitri Sukhorukov qui le remportait pour le plus gros gain distribué sur cet Event, 41 304€.
Enfin, après sa magnifique année post-ProDream, c’est Jonathan Therme qui finissait 1er du Leaderboard et empochait 5 000 € sous la forme de 5 buy-in Main Event FPO + 2 000 € versés sur le compte PMU Poker en succédant à François Tosques et Sarah Herzali.

Ce dernier FPO marquera la fin des contrats de Joffrey Lhote et de Paul Guichard, 2 joueurs que j’ai eu plaisir à découvrir pour l’un (merci encore LaGaufre, ma petite Lohte à l’américaine, notre Jean-Fred, pour avoir partagé mes petits dej pendant ces 10 mois et nos matinées piscine au Bellagio) et re-découvrir pour l’autre (les petits princes restent toujours des princes mon Polo !), Erwann et Sarah étant prolongés comme Team Pro en 2020.

Conclusion(s)

Il n’est jamais évident de conclure (certains de mes poulains le savent très bien !) alors je vais essayer faire simple et court, aussi car ce n’est que le 1er Tome de l’Histoire de la Team.
J’ai pris un réel plaisir à revisiter ces 10 années, avec la curieuse impression que ces moments se sont déroulés hier ou au maximum avant-hier, et j’espère que vous en avez pris aussi en revivant ces « histoires de famille ». Car la Team PMU Poker, c’est avant tout une famille avec le staff, les joueurs et les qualifiés et j’espère que ça le restera encore pendant de nombreuses années.
Je finirai cette première rétrospective par un grand MERCI à mon « client », le PMU, et à la confiance que m’ont accordé Stéphane Auffret puis Brewenn Cariou et leurs équipes, à mes collègues Pierre, Caro, Camille, Mama, Jooles, Jib, Bacchus, Flo, ou encore Greg Junior, une Dream Team avec qui je n’ai pas vu le temps passer, et enfin à mes poulains, pouliches et poneys, bien sûr pour leurs perfs mais aussi et surtout pour les relations humaines vraies et sincères que nous avons développées ensemble pendant toutes ces années.

#etcestpasfini
#onsetaitditrendezvousdans10ans
#demainnousappartient

Suivez la Team PRO PMU Poker et les qualifiés pmu.Fr > Le coverage
Famille, vie sociale, santé financière. Etes-vous prêt à tout miser ? Pour être aidé, appelez le 09 74 75 13 13.(appel non surtaxé)