Les 10 ans de PMU Poker – 2018 : séquence(s) émotion(s) !

Pour les 10 ans du PMU Poker et de sa Team Pro, nous allons revenir ces 10 prochains jours avec quelques articles sur les faits marquants de cette décennie, les moments forts, les rencontres, les joies, les déceptions, sans oublier quelques soirées mémorables, vus et vécus grâce à mon rôle de Team Manager.

2018 … : du rire, des larmes, des Trophées, et toujours Poupou !

L’année 2018 recommence donc calmement avec 2 Team Pro, Erwann Pécheux (qui attaque sa 5ème année avec le PMU) et Sarah Herzali (3ème année) en attendant l’arrivée d’un nouveau ProDream début mai.

Cette nouvelle saison est officiellement lancée à Cannes en février avec la 1ère rendez-vous de la 2ème saison du FPO. Nos poulains terminent tous les 2 dans les places payées du Main (Sarah 40ème et Erwann 26ème), remporté par une poney assez fougueux et souvent très affable, le « régional de l’étape » Florian Ribouchon qui empoche 35 130 €, pour sa 3ème victoire en Live.

Début mai, Team et Staff se retrouve dans un Hippodrome de Longchamp flambant neuf pour trouver le successeur de François Tosques. Beaucoup de têtes bien connues parmi ces 6 finalistes, beaucoup de regs online, et beaucoup se demandent si Florian Ribouchon suivra la voie tracés par son prédécesseur, François Tosques (qui avait d’abord remporté la 1ère étape à Divonne avant de devenir ProDream).

Mais Florian comme les autres finalistes devra finalement se consoler avec le package de 4 000 $ pour Las Vegas car c’est finalement un joueur qui avait déjà été finaliste en 2017, Jonathan Therme qui l’emporte. Régulier de PMU Poker depuis plusieurs années;

Jonathan qui s’était qualifié pour cette finale live in extremis en passant par les repêchages nous déclarait à chaud :
« J’avoue que je ne réalise pas encore ! Il va peut être falloir que j’attende le FPO à La Grande Motte quand je mettrai le logo Team Pro pour complètement réaliser la chance que j’ai. C’est vraiment génial. Je me suis battu pendant 2 ans, j’y ai cru l’année dernière, j’ai été forcément déçu, mais je n’ai pas lâcher, j’ai travaillé car je voulais vraiment revenir en Finale.
Les 1/2 finales ont été très dures, je suis tombé à 35€ sur le Challenge Bankroll et j’ai réussi à remonter. Je n’étais pas loin de la qualif directe ensuite sur le Challenge MTT, mais j’ai dû repasser encore une fois par le repèchage !
Et après mon oral, j’y croyais vraiment, mais je savais que ça allait être compliqué vu la qualité des autres finalistes.
Un grand merci à tous de m’avoir soutenu, à mes amis, à mes proches, et merci PMU !
Je vous embrasse ! »

C’est donc à La Grande Motte que la Team au complet se retrouvait donc pour le FPO, et pour une première avec son tout nouveau logo Team Pro, ce fut une magnifique journée pour notre nouveau ProDream qui finissait son Day 1A en position de chipleader tout simplement.

Les jours suivants se passèrent un peu moins bien pour Jonathan Therme qui remis quand même la bonne tradition des nouveau contrat / ITM pour son 1er tournoi à l’ordre du jour en terminant 40ème (1 620 €).
Durant ce festival, Sarah Herzali également ITM sur le Main est passé tout près de son second fer à cheval en terminant 2ème du FPO 300 pour 9 665 €.

Début juin, nos poulains prenaient ensuite la direction du Nevada. Fidèle à ses bonnes habitudes, Erwann Pécheux enchainait les tournois et les places payées : 10 pour ce seul mois, dont une sur le WSOP Team Event avec ses 2 coéquipiers. Sarah Herzali en rajouter 2 et Jonathan Terme 3 avant d’attaquer la dernière ligne droite de juillet avec le Main Event.

Toc, Toc, Toc, c’est François Tosques !

Cette 49ème édition du plus beau tournoi du monde ne fut pas favorable à nos poulains qui n’atteignait pas les places payées. Mais notre petit séjour à Vegas n’était pas fini pour autant, nos 3 joueurs profitant de leurs éliminations prématurées pour s’inscrire sur l’un des derniers events au programme : le $ 1,000 No Limit Hold’em – Little One for One Drop (#68) et y rejoindre François Tosques avec le logo PMU pour solder son reliquat de contrat ProDream 2017.
Rien à signaler de particulier sur le Day 1 que seule Sarah ne passera pas.
Le Day 2 commençait on ne peut mieux avec la qualification de la France face à la Belgique pour la Finale de la Coupe du Monde ! Tous les français encore présents au Rio avaient tous un énorme sourire et une pèche d’enfer. La bulle explosa un peu avant 15h00 avec nos 3 garçons dans l’argent, rejoints par un ancien de la famille, Pierre Merlin.
Jonathan Therme n’atteindra pas le Day 3 (éliminé en 179ème place pour 3 187 $), une journée que commenceront en très bonne position Erwann (7ème ) et François (10ème ), Pierre fermant la marche du classement (110ème sur 125 joueurs restants). Il sera éliminé sur la 1ère main de cette journée (125ème, 3 654 $).

A l’inverse, nos 2 derniers poulains connaissent un début de folie, François prenant même le chiplead provisoire. La fin de journée est sur le même rythme, prenant tous les deux le pouvoir à 20 joueurs restants, pour finir 2ème (Erwann) et 4ème à 14 left.
Après un départ canon au Day 4, Erwann prendra rapidement la tête des 10 joueurs restants, avec pour cette bulle de TF 1 fois et demi le stack de son poursuivant direct.

A 14h00, nos 2 poulains sont en TF, la seconde pour notre Captain après celle de 2015. Il perdra d’entrée la moitié de son stack avec les Femmes contre le As/Roi du chinois Wei avant que n’arrive cette confrontation que personne ne voulait voir dans le clan français…

Erwann Pécheux, Capitaine de la Team Pro PMU et son ex-coéquiper François Tosques, ProDream 2017 à tapis !
Erwann Pécheux au Cut Off annoncer All In pour ses 15BB et François Tosques au bouton regarde ses jetons et annonce à son tour All In, on se dit que c’est bien trop tôt. Tout le rail français se tait, pas un bruit avant que les deux joueurs en blindes passent.
Erwann retourne :Ah :Td
Et François qui le couvre  :Kc :Ks
Le flop laisse encore des espoirs à Erwann : :8h :Qc :Jh , le turn ne change rien :2s et la river :2c vient mettre définitivement fin à ses rêves de Bracelet…
8e place pour $62,299, son 2e plus gros cash en live qui lui fait désormais dépasser les 1 600 000 $.

3 heures plus tard, François Tosques est en Heads Up contre le chinois Wei qui a un léger avantage sur notre poulain : 75BB contre 47 chez notre poulain.
Ce début de Heads Up est à l’avantage de Wei.
Mais quelques mains plus tard, alors François croyait pouvoir trouver un double up qui l’aurait remis à égalité avec Wei quand tous les jetons sont partis turn sur :
:Js :9s :2d :Qh
François retourne :Jc :Jd
Wei :Qs :Ts
Tout le rail français était alors suspendu à la river.
Et c’est malheureusement un :Ks à la river, donnant la quinte flush, le bracelet et les 559 332 $ à Wei.

Et voilà, comme il y 3 ans avec Erwann Pécheux, le parcours de François Tosques dans cet Event #68 Little One Drop vient de s’arrêter à une petite marche du bracelet et du titre…
$345,415 de cette 2e place et une très grosse déception qui l’emporte à chaud sur l’énorme perf qu’il vient d’accomplir avec le plus gros gain de sa carrière.
Mais heureusement, LA soirée qui a eu lieu ensuite à l’’Hakkasan pour fêter ces 2 perfs en Table Finale, et tous les bons moments passés ici ces 3 dernières semaines, a effacé tous les regrets, et pas que… !

Après toutes ces émotions, et 1 bon mois de repos bien mérité, c’est la reprise à Barcelone avec l’EPT (avec 4 ITM pour Erwann dont 1 dans le Main où Jonathan fera également l’argent).

Puis changement de climat en septembre et retour dans le Nord pour une nouvelle étape du FPO à Saint Amand. Et c’est cette fois Sarah Herzali qui va nous faire vibrer sur le Main Event.

Après les Day 1 & 2 plutôt que Sarah avait terminé un peu dans le dur avec une vingtaine de blindes, elle avait attaqué cette Table Finale en 6e position avant de connaitre un run de folie, en trouvant plusieurs double up avec notamment un carré et une quinte flush. C’est ça le talent !
Elle s’est ensuite chargée personnellement d’éliminer les 3 des 6 derniers joueurs pour commencer son Heads Up face à Kamel Atoui avec deux fois plus de jetons. Ce dernier a résisté, trouvant à son tour deux double up pour finalement s’avouer vaincu sur une dernière main où il a tenté un bluff alors que Sarah avait trouvé son brelan de Rois au flop.

Après sa victoire dans le High Roller au FPO Lyon 2017, Sarah Herzali signait un magnifique doublé sur ce circuit en remportant ce Main Event devant 255 joueurs pour un gain de 26 760 € !
Après avoir été la 1ère Team Pro à remporter un HR, elle a la 1ère également à le faire sur un Main.

Le Classement Final :

Vainqueur Sarah Herzali 26 760 €
Runner up Kamel Atoui 19 240
3e Jorden Verbraeken 14 470€ (éliminé par Kamel Atoui AK>A8)
4e Julien Montois 11 080€ (éliminé par Sarah Herzali Q8>AJ)
5e Pierre Merlin 8 480€ (éliminé par Sarah Herzali 99>AQ)
6e Quentin Roussey  6 480€ (éliminé par Sarah Herzali JJ>A2)
7e Olivian Balint 5 080€
8e Julien Loire 4 080
9e Nordine Cherief  3 380€

Pour fêter tout ça ;) , le PMU nous enverra ensuite aux Bahamas en novembre pour le Caribbean Poker Party mais nous ne retiendrons de ce voyage que les bons moments passés avec le staff et nos qualifiés !

Et 2018 se terminera encore sur une bonne note pour la Team : après sa 3ème place dans le High Roller du FPO Lyon, dernière étape de la saison, Sarah Herzali s’adjugeait également le Leaderboard de cette seconde édition, en succédant ainsi à François Tosques pour … ramener le Fer à Cheval à l’écurie !

RDV demain pour la suite et la fin de ces 10 ans de Team Pro PMU Poker !

Pour en savoir plus sur ce 8ème chapitre, voici quelques réactions de nos joueurs en vidéo :

Jonathan Therme répond à vos questions

Championnats du Monde de Poker à Las Vegas – La Team PMU dans le Tag Team Event

Avec les qualifiés PMU Poker à Las Vegas !

Bienvenue aux Bahamas pour le CPP !

Bahamas, Sortie en Catamaran avec les qualifiés

Suivez la Team PRO PMU Poker et les qualifiés pmu.Fr > Le coverage
Famille, vie sociale, santé financière. Etes-vous prêt à tout miser ? Pour être aidé, appelez le 09 74 75 13 13.(appel non surtaxé)