Les 10 ans de PMU Poker – 2013-2014 : encore 2 excellents millésimes !

Pour les 10 ans du PMU Poker et de sa Team Pro, nous allons revenir ces 10 prochains jours avec quelques articles sur les faits marquants de cette décennie, les moments forts, les rencontres, les joies, les déceptions, sans oublier quelques soirées mémorables, vus et vécus grâce à mon rôle de Team Manager.

3. 2013 : La Double Crown !

Après un début d’année plutôt calme, retour à Maurice fin février pour la 2ème édition tant attendue de « notre » WPT National. Avec tous les retours positifs de la 1ère édition, les qualifications online ont fait le plein sur PMU.fr et c’est avec une trentaine de clients que nous retrouvons avec plaisir le Ti Vegas de Grand Baie. Le programme des réjouissances s’est encore étoffée cette année, et en plus de la traditionnelle sortie en bateau, Jibril et Yann (du TPC) nous ont concocté une petite Players Party (la 1ère d’une longue série qui sera désormais la signature PMU sur nos Live de Cannes à Marrakech en passant par La Grande Motte et même Vegas) dans un lieu au nom évocateur : Les Enfants Terribles.
Tout à fait objectivement, je crois bien que ce WPT fût encore plus beau et plus mémorable que le premier !

Niveau poker déjà avec un Main Event qui avait encore rassemblé plus de 200 joueurs et qui s’était conclu par la victoire du régional et sympathique Eddy Nicol (pour 68 000 € de gains), devant un jeune (à l’époque !) et fort sympathique (et il l’est toujours maintenant) joueur, Bruno Soutavong (47 000 €) et sur la 3ème marche du podium encore notre Team Pro Philippe Ktorza (30 000 €).

Côté animations enfin, entre l’hotel, le cocktail d’accueil, les repérages, la plage, le ski nautique, la soirée et j’en passe, tout le monde est reparti de l’Ile bien fatigué et les yeux humides.

Retour sur le continent ensuite pour se retrouver en avril à Cannes pour une nouvelle édition du WPTN by PMU. 4 Team Pro, 2 Team Online, une tonne de qualifiés et l’on retrouve avec plaisir le Casino Barrière de la Croisette.
Après une période plus creuse en terme de résultats, Guillaume Darcourt connait un bon début de tournoi puis un énorme Day 2 où son stack passe de 170 000 à 1 million de jetons. C’est lui qui se chargera d’ailleurs de faire exploser la bulle et de libérer les 27 joueurs payés.
Il attaquera la Table Finale en position de chipleader après avoir fait exploser encore une bulle.

Et cette TF n’a pas été de tout repos pour notre captain et ses supporters. Comme on en a maintenant l’habitude, les jetons bougent beaucoup, et c’est Guillaume qui se chargera lui-même d’éliminer 6 adversaires sur 7 pour se retrouver en Heads Up contre ce jeune joueur français qui compte déjà presque 60 000 € de gains en tournois en 1 an, un certain Erwann Pécheux. C’est déjà sa 2ème Table Finale d’un tournoi majeur (après une place de runner up, déjà, sur le High Roller du FPS Evian).

Le HU ne durera que 5 mains avec une dernière qui permettra à notre Boa de l’emporter avec une flush trouvée avec :As :Qs contre les Rois chez Erwann.

3 ans jour pour jour après son titre à Buccarest sur un Main Tour, Guillaume obtient donc la Double Crown WPT ! Ce succès sera fêter comme il se doit sur la Croisette, après un dîner avec tout le staff, les amis et son runner up au sujet duquel Guillaume me confiera : « t’inquiète pas pour lui, on va en entendre parler très vite de ce petit Pécheux ! ».

La Team enchainera ensuite avec Allemagne pour un EPT à Berlin dans lequel Philippe Ktorza brillera encore sur un High Roller (3ème pour 144 000 €), Monaco pour la Grande Finale de ce même circuit en mai, Annecy pour un WPTN, et repassera par Paris pour un fameux European Football Poker Tour à l’ACF (avec notamment Bruno Solo, Jean-Pierre Papin, Eric Roy, Raymond Domenech) puis direction Vegas en juin.

On se retrouve donc aux WSOP pour notre 3ème Vegas et avec au final un bilan légèrement mieux que l’année précédente mais loin de 2011 : 5 ITM au total, dont 3 pour Philippe Ktorza et 2 pour Emile Petit dont une 232ème place dans le Main Event pour un total 75 000 $ de gains cumulés.

Short depuis le Début du Day 2, Emile avait fait preuve d’une solidité mentale à toute épreuve pour ne jamais rien lâcher et passer la bulle pour aller chercher l’argent.

Un petit deal avec Julie Monsacré sur le Ladies a été l’un des bons moments de ces Championnats du Monde avec une 3ème place pour 67 331 $.
Tous ces WSOP sont à revivre en vidéo avec notre web-serie En route Pour Vegas (liens en fin d’article).

La rentrée de septembre va apporter son lot de scoops. Stéphane Auffret, le boss du Poker au PMU annonce en effet les départs de 2 membres de la 1ère version de la Team : Jean-Philippe Rohr et Guillaume Darcourt et la fin de la Team Online avec Emile Petit et Clément Beauvois.
« Avec plus de 2 millions d’euros de gains cumulés depuis le lancement de la team, je pense que les objectifs de visibilité et de crédibilité ont été largement atteints » déclare Stéphane.
Il ajoute « … que ces joueurs souhaitent se recentrer sur de nouveaux projets » ou se « concentrer sur leur vie professionnelle ».
Une campagne de recrutement est donc lancée, une dizaine de candidats potentiels passent des entretiens Live en octobre, et fin novembre Erwann Pécheux et Brian Benhamou rejoignent la Team Pro PMU Poker version 2.0.

Erwann ne tardera d’ailleurs pas à s’illustrer car pour son 1er tournoi avec le logo aux petits chevaux, il termine 11ème de l’EPT Prague pour 54 900 €.

De bon augure avant une année 2014 qui va encore nous offrir quelques victoires, mais surtout de belles mais frustrantes secondes places.

Tout cela sera à suivre dans notre 4ème chapitre !


Pour en savoir plus sur ce 3ème , voici quelques réactions de nos joueurs en vidéo :

WPTN Cannes : Guillaume Darcourt avant sa Table Finale

WPTN Cannes : Guillaume Darcourt après sa victoire 

European Football Poker Tour à l’ACF : interview de Bruno Solo

European Football Poker Tour à l’ACF : interview de Jean-Pierre Papin

Interview de Julie Monsacre, 3ème des WSOP Ladies

WSOP 2013 : En Route Pour Vegas

1ère interview de Brian Benhamou et Erwann Pécheux nouveaux Team Pro 


4. 2014 … : la Team 2.0 en pleine forme !

Erwann Pécheux, Brian Benhamou et Zak Ouzzine (Chef de Produit Live PMU Poker)

L’année 2014 commence donc avec 2 nouveaux poulains qui ont soif de jetons, et c’est le plus jeune des deux, Erwann Pécheux, pas encore 23 ans, qui s’offrira comme cadeau d’anniversaire légèrement anticipé sa première Table Finale avec son logo Team Pro.
Cela se passe à Deauville, en ouverture de l’EPT, sur le Main Event des France Poker Series (1 100€ de buy in). Erwann attaquera cette TF 6ème sur 8 au chipcount avec devant lui un « autre petit jeune » Corentin Ropert ou encore le bien connu Yehoram Houri.
C’est malheureusement à cette même place que se terminera le beau parcours d’Erwann dans ce FPS qui avait totalisé 1 095 entrées. Ces 33 000 € lui permettent de dépasser les 250 000 € de gains en Live mais ne le consoleront pas de ne pas être allé chercher son 1er Trophée.

Il n’aura cependant pas à attendre très longtemps puisque un peu plus d’un mois plus tard, Erwann va soulever un bien bel objet avec gravé dessus « World Poker Tour » remis au vainqueur du WPTN Big Stack de Bruxelles. Un 750€ de buy in que notre Team Pro remporte devant 115 joueurs pour un nouveau beau chèque à 5 chiffres de 20 411 €.

Brian Benhamou, ne voulant pas être en reste, n’attendra lui non plus pas très longtemps pour atteindre sa 1ère TF avec son nouveau beau logo et ce fut en plus dans un Festival de son sponsor à l’occasion du WPTN Paris en avril avec une place de Runner Up sur le Side Carte Blanche, avant de monter sur le podium du BPT Deauville en mai (3ème pour 19 300€).

Mais revenons un peu en arrière, juste avant ce WPTN Paris justement car il s’en est passé des choses pour la Team !
Quelques mois après ses 2 ex-coéquipiers, c’est la fin de la belle aventure avec Philippe Ktorza qui nous aura apporté de superbes émotions pendant ces 3 magnifiques années au sein de la Team Pro.
Dans le même temps, c’est le lancement de la nouvelle promotion ProDream. Après des premières Phases Online pendant 5 semaines, les 6 finalistes se retrouvent à Paris en Live devant un jury PMU Poker. C’est Damien Lhomeau qui sera choisi et qui intègre la Team Pro avec un contrat de 50 000 € à la clé.

Pour son bizutage pour son 1er tournoi contractuel, Damien jouera son Day 1 de ce WPTN Paris en … jockey ! A croire que cela ne lui a pas trop mal réussi puisqu’il atteint la Table Finale et terminera 8ème pour 12 000 €.

Ce sera une des meilleures années de nos ProDream puisque ‘Wintops’ signera 16 ITM pour plus de 70 000 € de gains.
Il n’était d’ailleurs pas le seul Team Pro en TF de ce WPT au Cercle Clichy-Montmartre puisque son coéquipier Erwann Pécheux y était aussi pour la 3ème fois de sa jeune carrière (après Cannes et Gruissan en 2013). Mais cette 3ème tentative ne sera encore pas malheureusement la bonne pour lui.
Arrivé en Heads Up face à  Emrah Cakmak avec un gros désavantage en jetons, Erwann n’a jamais pu inverser la tendance. On se souviendra notamment d’un gros fold d’Erwann avec les As sur une mise à tapis de son adversaire en plein bluff et cela sera donc la seconde fois que notre Team Pro terminera Runner Up d’un WPTN, pour 60 000 € cette fois.

Jamais 3 sans 4 ?

Je n’ai jamais aimé les dictons et ce n’est pas en 2014 que cela a changé ! Retour à Cannes fin mai pour notre dernier tournoi avant Vegas, le WPT National, dont un Team Pro était tenant du titre.
Ce WPT est aussi la fin d’un gros chapitre côté Staff puisque ce fut mon premier sans « mon Boutros », Pierre Barnasson, mon collègue couvreur depuis 2010 parti du côté du Brésil pour d’autres aventures. Et c’est un barbu qui remplace un chauve, avec l’arrivée pour les coverages et les streams de l’ami Jooles, Julien Gaignard bien connu depuis de nombreuses années dans le petit monde du poker.
Brian Benhamou et Damien Lhommeau terminent dans l’argent (respectivement 31ème pour 2 600€ et aux portes d’une nouvelle TF, 13ème pour 5 200 €) et c’est un « back to back » pour Erwann Pécheux.
Mais après le Boa l’année précédente, Erwann tombe encore sur un os en la personne de « monsieur WPT », Laurent Polito qui l’emporte après 4 heures de batailles devant un certain Pierre Calamusa, pas encore Team Pro à l’époque :
Vainqueur : Laurent Polito – 86 000 €
Runner Up : Pierre Calamusa – 60 000 €
3ème : Erwann Pecheux – 40 000 €

C’est donc avec une confiance et un moral au Top, associés à une belle Bankroll que notre Team Pro et ses coéquipiers s’envolent pour Vegas, le premier passé avec cette Team version 2.0.
Erwann va enchainer les ITM, 9 au total et 7 sur les WSOP avec 2 demi-finales à son actif pour plus pas loin de 100 000 dollars cumulés.
Brian Benhamou de son côté est allé chercher une nouvelle Table Finale au WPT 500 à l’Aria cette fois-ci. Dans ce tournoi aux nombreux Day 1 qui a totalisé 3 599 entrées à 565$, notre poulain a multiplié son investissement initial par presque 80 en terminant à la 7ème place pour 45 000 $.

Et notre Wintops est lui allé chercher son petit trophée, en toute discrétion, et sans nous prévenir (la faute à un portable n’ayant plus de batterie) ! C’est en effet sur le coup des 2 heures du matin, alors que nous débriefions notre journée avec ses coéquipiers au Laguna, notre QG de l’époque au Palazzo, que nous voyons Damien arriver avec un bel objet entre les mains, synonyme de victoire au Venetian dans un Deepstack Extravaganza pour plus de 17 000 $.

On oubliera vite le Main Event des WSOP de cette année là mais au final, ce fut encore un beau millésime pour nos poulains, et un très beau Vegas au niveau de l’ambiance dans la « famille PMU »,

Le second semestre 2014 a ensuite été beaucoup plus calme que le premier en termes de performances. On retiendra quand même de nouvelles Tables Finales pour nos Team Pro :
– en septembre Brian Benhamou sur un 1 500 $ au WPT Merit Classic à Chypre, 3ème pour 28 000 $ et à Marrakech en octobre sur le High Roller de notre WPTN (6ème pour 7 500 $)
– en octobre Erwann Pécheux sur un WPTN, à Bruxelles encore avec une 3ème place dans ce 750€ de buy in pour 21 200 €
– et toujours en octobre pour Damien Lhommeau, 4ème du MPS National Gruissan pour 9 000€ avant de terminer l’année avec une 7ème place sur le High Roller du WPTN Paris pour 7 000€.
Ce même Damien sera prolongé en tant que Team Pro en 2015.

Et nous terminerons cette année par un petit mot sur un de nos qualifiés PMU Poker, un régulier de la première heure présent sur presque tous nos Live, Jérémie Damret, qui a signé lors du WPT Montréal en novembre sa plus belle perf avec le logo PMU : 17ème pour 20 259 $.

RDV dans notre 5ème épisode pour la suite !

Pour en savoir plus sur ce 4ème chapitre, voici quelques réactions de nos joueurs en vidéo :

ProDream : la Finale Live

WPTN Paris : interview de Damien Lhommeau pour son bizutage

WPTN Paris : interview d’Erwann Pécheux après sa 2ème place

WPTN Cannes : interview d’Erwann Pécheux après sa 3ème place

WSOP 2014: Inside Vegas EP 6 – En compagnie de Brian Benhamou, Erwann Pécheux et Damien Lhommeau

Suivez la Team PRO PMU Poker et les qualifiés pmu.Fr > Le coverage
Famille, vie sociale, santé financière. Etes-vous prêt à tout miser ? Pour être aidé, appelez le 09 74 75 13 13.(appel non surtaxé)